La chaine neige est indispensable pour rouler sur les routes de montagne qui mènent sur les pistes de ski. Cet équipement permet de continuer d’avancer sans jamais patiner. L’installation de ce dispositif sur les roues est à la portée de tous.

Ne pas attendre le dernier moment

Etant donné que les routes qui arpentent les montagnes sont souvent étroites, il est fortement recommandé de ne pas s’y garer trop longtemps. Pour votre sécurité, essayer d’apprendre à installer préalablement la chaine neige. Dans le cas où votre véhicule est une traction, alors le dispositif est à mettre sur les pneus avant. Inversement, les SUV doivent avoir leurs chaines à l’arrière pour mieux gagner en adhérence. Pour les 4×4 à plein temps, vous devez idéalement les mettre sur les 4 roues motrices.

Montage de la chaîne neige

Lorsque vous vous trouvez en montagne, commencez à vous assurer que vos freins à main sont bien activés. Prenez la chaine et essayez de la suspendre devant vous de manière à la démêler. Au moment de la mettre sur la roue, assurez-vous à ce que le côté cranté soit face au sol. Sur la plupart des chaines, le raccordement est indiqué par des couleurs qu’il faudra ajuster. Sur les modèles à tension automatique, vous roulerez sur quelques mètres et le dispositif s’ajustera tout seul à la circonférence de vos pneus.

Démontage du dispositif antipatinage

Pour enlever les chaines neige, vous aurez juste à défaire la fermeture sur le point de jonction du dispositif. Après avoir détaché les clips, veillez à décoller l’équipement le plus délicatement possible. Cette précaution est surtout indispensable si vous avez des modèles en textile. Parfois, il est nécessaire de bouger la voiture pour libérer la partie en dessous de la roue. Allez, bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *